jump to navigation

(fr) Traquer l’innovation dans la Silicon Valley November 26, 2011

Posted by Phil Jeudy in More about me, My business.
Tags:
add a comment

Les rapports de veille dans la Silicon Valley : un business en croissance. Qui ne veut pas sa photo avec le Golden Gate Bridge en fond d’écran ?

Quelques idées reçues :

– l’innovation n’est pas qu’une exclusivité Californienne. Elle est partout, et spécialement la oú on invente. Car l’innovation n’est pas qu’une question d’argent, c’est aussi une question de créativité… et de création de codes, sur des aspects purement Web. LN’oubliez pas, la R&D, ça coute tres cher a Palo Alto. Et la recherche fondamentale, c’est long ! Regardez l’exemple de SRI qui ne nous sort pas un Siri (et ce fut une sacrée histoire) tous les jours et le PARC qui n’a pas vraiment grand chose a nous mettre sur la dent (bon, il y a Meshin en ce moment, et alors…). Pas étonnant donc de trouver des solutions en Espagne par exemple, a deux pas de chez vous, l’efficacité commerciale n’est pas donnée a tout le monde;

– traquer l’innovation, c’est une présence de terrain. Parce que tout ne vous est pas apporté sur un plateau, et les meilleurs développeurs ne sont pas les meilleurs communicants ! Dans le fin fond de l’Ohio, il y a peut etre une merveilleuse solution pour le retail, ou bien en Ukraine. Les conférence, les voyages (et les bons outils de veille sur Internet) sont faits pour cela;

– traquer l’innovation, c’est comprendre la technologie, la tester, et sentir ce que ça peut transformer en business : car, l’innovation, a moins d’etre payé pour Sauver le Monde, c’est avant tout une question de Business…

– traquer l’innovation, c’est aussi un zeste de flair, de chance et d’opportunité. De l’expérience, en bref, vous pouvez payer au SMIC un jeune tout fou a tout faire… qui ne sera pas forcément la poule aux yeux d’or (NDLR : faute volontaire).

Disclosure : je fais de la veille technologique dans la Silicon Valley (parce que c’est la oú j’habite), pas seulement de choses qui se trouvent dans la Silicon Valley, et je preche naturellement ici pour ma paroisse.

Si vous voulez suivre mes aventures au Royaume du Mobile dans la Silicon Valley (a titre d’exemple, je garde le reste pour mes clients), cela se passe la. Si vous voulez un exemple de rapport, faites moi signe…

Advertisements

(fr) Le Geektrip auquel vous ne participerez pas… November 24, 2011

Posted by Phil Jeudy in Uncategorized.
Tags: ,
add a comment

… et bien Evernote va vous l’offrir pendant LeWeb, et c’est la que ca se passe.

Je suis sincerement ravi pour le developpeur qui gagnera ce voyage dans la Silicon Valley, et je constate avec satisfaction que j’ai reussi a inspirer le service marketing d’Evernote, a defaut d’etre alle au bout de conversations entamees l’ete dernier avec cette startup grace a un ami Francais qui  y travaillait a l’epoque.

Une grande regle en Business : accepter de se faire piquer ses idees… et rebondir !

Ci-dessous : la maquette du nouveau site web du Geektrip… bientot live !

Why people don’t like bass solo… and bad Startup pitch November 12, 2011

Posted by Phil Jeudy in Music, startup.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

I had the chance to support a great young entrepreneur coming from France this week in Silicon Valley who has this charisma when it comes to be on stage: when he talks, you listen. He knows what he has to say, and he knows how to say it. His name is Ismael Nzouetom, he’s the CEO and co-founder of I-Dispo.

This pic is from a Tech event in Paris…

I just found this very interesting video today, just listen…

To be on stage for a startup pitch or a music concert, that’s is the same thing (almost): “Base your solo on the grove”… you must keep people’s attention. A startup is a hard job, involving a Team, many hours, days, months, personal commitment… Think when you give the pitch about to reflect all this and do the show! I saw Ismael doing the show at Founder Showcase, a Tech event is San Francisco, keep on going man!

When you start to pitch, don’t forget to grove. Audience feels it too! Like when you grove with your Team when you work. People wants to dance, like investors when they listen to you. Make them come dancing with your and their $. Or just blame yourself.

I learned a lot about those stuffs with another star from Cameroon, my bro Francis Jocky, when we did record his 3rd album “Sanctified” in Paris, and each time I saw him performing in concert. Music and startup, same fight! Get up, stand up guys!

(fr) Communiquer October 15, 2011

Posted by Phil Jeudy in My business.
Tags:
add a comment

Le positionnement en communication est un art, surtout en cette periode de couinage aigu, ou il est parfois difficile de ne pas se laisser deborder par sa propre energie, tant les moyens de prendre la parole sont desormais nombreux.

Ca m’arrive. Pour moi, il est plus souvent question de defendre une vision, et pas uniquement mon business, comme j’ai pu l’entendre, sinon il est clair que je serai surement + politiquement correct, comme on dit, en regle generale. Je ne prends parfois pas assez le temps, car j’en manque, et a ne pas se relire, on est parfois… trop spontane. Et j’ai trop d’ethique souvent, et trop d’attente, parfois.

Il n’y a pas d’age pour apprendre.

J’ai eu l’occasion de temoigner ici et la, et n’ayant rien publie ici depuis fin Aout, je me suis dit que cela serait bien de consolider tout cela ici.

Yves Weber de Prestataires Internet m’a donne l’occasion de faire un questions/reponses sur mes activites dans la Silicon Valley, et je l’en remercie. 2011 n’est pas une annee comme les autres pour moi ici, et j’ai pu poser grace a cet entretien quelques elements de conclusion sur mes reflexions s’agissant de la meilleure facon d’operer ici. Time will tell.

J’ai fait une courte intervention lors de mon recent passage a Paris a l’inevitable Open Coffee (que j’ai vu naitre, comme le temps passe), l’occasion de temoigner comme j’aime a chaud sur les sujets qui font mon quotidien, en essayant de reagir sur les questions et en temoignant sur ma perception de la Silicon Valley, et des Francais dans tout cela. J’ai du mal souvent a m’y retrouver dans ce que je peux entendre ici et la sur le sujet, et je n’ai pas fini d’en parler, c’est chose sure. J’ai une position priviliegie d’observation, quoique tres frustrante, car j’aimerais plus m’y frotter du dedans comme on dit dans les melees. Je remercie Romain Lhez d’avoir fait une synthese de ces echanges.

Je suis passe a la moulinette de Thomas Benzazon sur Widoobiz, grace a Guirec Courbon de Plaza42, que je remercie tous les deux. Thomas m’a aide (bien force que j’etais) de rattraper le fait d’arriver sans fiches pour temoigner en 3 minutes sans filet sur les differences entre les startups Francaises et Americaines. Tres interessant comme exercice ! Passionnant de vivre les startups de la Silicon Valley de pres, amusant de voir les echos de cet ecosysteme vers la France. Rageant aussi. Je pense qu’il manque quelques pans elementaires sur la couverture mediatique  de ce domaine en France.

Bref.

So you want to do a startup, eh? by @missrogue June 21, 2011

Posted by Phil Jeudy in Culture, Silicon Valley, startup.
Tags: , , , ,
add a comment

Tara Hunt is the Queen of slides 😉
This is very interesting to read, whatever if you’re based in Canada or not!

Linkedin = 100 Millions May 5, 2011

Posted by Phil Jeudy in Geektrip, Silicon Valley.
Tags:
add a comment

I remember I was in Mountain View at Linkedin offices with Geektrip#1. They were celebrating 20 Millions. It was in March 2008.

Big achievement in such a period of time. Mostly by organic growth. Revenues, profitability, IPO: beautiful tags for this Silicon Valley company.

Why we should stop comparing France and Silicon Valley April 27, 2011

Posted by Phil Jeudy in France, Silicon Valley.
Tags: ,
1 comment so far

I saw another post yesterday in some tech blog from another “French expat in SF thinker” explaining, by visiting a very trendy place in Paris and talking with a random startup, why France will never be Silicon Valley.

Well, just “Silicon Valley” in a title is obviously a ticket for a high number of readers usually. But I think it’s time to switch from this enlightment stage, and as a passionate guy involve in bridging France and Silicon Valley, this is what I wrote…

“This is another cliche about comparing France and Silicon Valley. Would you compare pears and apples? Le ver et le papillon? France is a great place for technologie, and it’s not going to La Cantine, La Cuisine or Le Camping you can have a good overview of what’s going on there, what it’s good for, what France is providing in this area. Go to Regions, laboratories, incubators all around the Nation. We all know that Silicon Valley is not reproductible. In Paris, in Tel Aviv or in Moscow. We all know that France is a great place to develop R&D, with a big potential in grants, engineers, and even partners. Yes, can you believe it, you can make business in France. Better than reaching easily US tech bloggers, We all know that too.”

More about the source here.

I know, I work and write with a lot of passion, I told you.

Let me tell you this. I love my job. I love Silicon Valley, I love how great this region is, people, VCs, entrepreneurs… What has been created there for ages is unique, this ecosystem is not something you can copy and paste. We all know that. But please never forget that 2/3 of entrepreneurs here are not Americans.  There are even some French VCs (like an early stage one I know in Palo Alto) who are very active those days and succesful.

There are things happening in France which are not imaginable in Silicon Valley in terms of technology. And not just strikes! And it’s bringing France to a level which is unique too. A lot of French entrepreneurs I know in Silicon Valley did not forget that.

So let’s write on this too please. No more curation, just elaborate and develop the topic 😉

(fr) Enieme repetition sur l’implantation d’une startup dans la Silicon Valley April 23, 2011

Posted by Phil Jeudy in Paris, San Francisco, Silicon Valley, startup.
Tags: ,
2 comments

Je viens juste de laisser quelques commentaires sur le site de Techcrunch France évoquant les startups retenues dans le programme annuel d’Ubifrance a San Francisco…

L’occasion de se répéter, et éventuellement de me différencier sur différents points cles :

De lever de l’argent dans la Silicon Valley quand on n’y pas implante.

C’est quasi impossible.

Je pourrais developper plus ici, mais ce sera pour plus tard. Je n’ai qu’une chose a dire dans l’immédiat : c’est statistique. Regardez l’histoire Zong, Criteo, Talend, et posez vous la question : “Suis-je prêt ?”. Si vous n’avez pas la réponse, contactez moi.

De l’art de s’implanter dans la Silicon Valley.

En tant qu’observateur (et acteur) de l’implantation des sociétés Françaises dans la Silicon Valley, je recommande :
– un savant mélange de modestie et de force de convictions (pas besoin d’apprendre a parler Américain, soyez vous mêmes… mais soyez clairs et straight to the point)
– le ciblage précis de ses interventions, et de ses contacts, il faut de la lucidité (passez le cap de émerveillement de la vie a San Francisco…)
– la préexistence : un petit tour de meetings dans la Bay Area, cela doit être un détail dans une stratégie 6-12 mois avec beaucoup d’argent pour tenir la route (pas facile de faire du business a distance avec 9 heures de décalages horaires)

Mon conseils a tous : soyez pragmatiques, et n’hésitez pas a faire du double-check sur les sujets qui sont prioritaires pour vous. La Silicon Valley regorge du surprises, faites de façon a ce qu’elles soient positives.

Il n’est jamais trop tard pour se lancer aux États-Unis. Je ne suis pas d’accord avec bon nombre de Français de la Valley qui vont vous bâcher “parce que vous n’êtes pas prêts”. Sans doute ce ne sont pas les bons interlocuteurs pour vous, tout simplement.
Ce n’est pas en faisant chauffer la machine en France qu’on sera prêt pour se lancer dans le grand bain. Différence exécution entre les 2 pays, focus sur le quotidien qui empêche de se préparer suffisamment. Comme dirait un ami entrepreneurs ici a San Francisco, il faut se mettre en danger pour véritablement mettre en place les tactiques qui vont marcher, peaufiner sa stratégie, prendre du feedback et progressivement, au contact du terrain, comprendre ce qu’il faut faire.

Je connais des sociétés Françaises qui travaillent sur un projet qu’ils viennent de lancer officiellement, en préparation depuis… 3 ans ! Vous vous rendez compte ?! 3 ans !!! Vous imaginez tout ce qui peut se passer en 3 années d’exécution ?! Je pense que c’est meme bien d’aller passer un peu de temps ailleurs que dans son cocon !

Le seul point essentiel selon moi qui compte au moment d’envisager de se lancer ici (US en général) : avoir de l’argent, via une activité récurrente et profitable en France, ou via un financement spécifique.
Il faut arrêter de rêver en lisant Techcrunch.com ou d’autres sources locales de la Valley. A moins d’avoir un projet qui a déjà fait ses preuves, ou alors un projet unique en son genre.

Maintenant, les 2/3 des gens qui ont créés leur startups ne sont pas Américains de souche. Alors !

Enfin, pour ceux qui n’ont pas été retenus par Ubifrance dans le cadre de leur programme annuel : Il n’y a pas qu’Ubifrance dans la vie !
La porte de la Silicon Valley est grande ouverte, il n’y a qu’a la prendre…
Organiser des RDV avec un projet sérieux, qui tient la route, suffisamment finance, avec un P&L US pragmatique et une bonne vision, ce n’est réellement pas un problème… en fonction du marche (j’en ai un bon exemple actuellement sur lequel je travaille).
Pas de frustrations a avoir donc, et il est même possible d’avoir des financements de la part d’Ubifrance sur des voyages individuels.
Alors a vous de jouer !

Top#5 iPad Application today on iTunes is recruiting: MyPad April 18, 2011

Posted by Phil Jeudy in Jobs, startup.
Tags: , , , ,
1 comment so far

Cole Ratias, proud Founder of Loytr, company developing MyPad, an application to use Facebook on your iPad, is recruiting some engineers in Bay Area (well 1 or 2). If you’re interested let me know and I will forward him your Linkedin profile.

Mechanical Butterfly Studios is hiring a Lead Engineer April 1, 2011

Posted by Phil Jeudy in Gaming, Jobs.
Tags: , ,
add a comment

 

Mechanical Butterfly Studios is an independent game development studio located in San Francisco. A company is only as good as their technical ability allows it to be.  Great tools, solid, clean code and efficient and stable development processes allow teams to excel when it comes to creating compelling games.
MBS is looking for a wizard of an engineer to be part of the founding team.  A person that can handle and feels comfortable with overall game architecture, pipeline creation, tool development, graphics, optimization and gameplay code.  A self-starter that is disciplined, easy going and fun to work with, and can adapt to the challenges inherit to a start-up.

As a founding member of the company, this is more than just a job.  If you are looking for a steady pay check and nothing else, this is not the right position for you.  This is a position for someone with vision and courage to create their own path and to help shoulder the risk and burden it takes to create a studio.  We have all worked for companies that started out small and modest and grew into noteworthy studios.  To get there, their founders required faith, hard work and perseverance.  If that has been a dream of yours and your of the spirit and mind to do it, then please get in contact with us now.

More here

%d bloggers like this: