jump to navigation

(fr) Bonjour, je cherche un boulot a San Francisco January 13, 2011

Posted by Phil Jeudy in San Francisco, Silicon Valley.
Tags: ,
trackback

J’ai en moyenne un email par semaine de personnes qui cherchent (a partir de la France) un boulot a San Francisco. Bientot un par jour si ca continue !

Afin de faciliter vos recherches, si jamais vous etes dans ce cas, voici la reponse que je vous ferai :

Premiere question a resoudre : le VISA… c’est la cle du paradis. Sans visa, point d’opportunites.
Il n’y a pas 15.000 sites web a consulter, juste celui US Citizenship & Immigration Services. Au passage, ne pas hesiter a prendre conseil aupres d’avocats, au risque de se faire delester de $100 ou $200 l’heure. Prenez le conseil de professionnels, c’est preferable, et il faut que vous soyiez confortable avec cette personne si vous voulez travailler avec elle. Chaque cas est unique, et les bienheureux titulaires de visas ou de cartes vertes ne sont pas necessairement les meilleurs conseilleurs. Sachant que je connais au moins 2 personnes qui ont eu leur visa ou mieux encore la nationalite (et carte verte) sans l’assistance d’un avocat. Et en toute legalite, cela va sans dire.
Pour se faire proposer un visa, il faut avoir des competences specifiques, et pour quelqu’un qui n’est pas local (Americain ou non), il faudra convaincre disposer de competences au-dessu des pre-requis.
Je connais des Francais qui ont ete recrute par Twitter, Facebook, Google, ou qui ont cree leurs propres trucs ici, que  ce soit en haut de l’echelle ou en bas de l’echelle : sans etre sur place, c’est quasimment impossible. Pour etre en haut de l’echelle, il faut avoir realise quelque chose de remarquable (au sens qui se remarque). Pour etre en bas de l’echelle, il faut etre recrutable (le visa, encore une fois), et savoir etre patient…  et avoir du talent et de la chance.
La vie ici n’est pas ideale, et peut au final couter assez cher.
Il faut donc avoir de l’argent avant meme d’imaginer de pouvoir en gagner.  Avoir une provision est indispensable, parce que cela peut mettre du temps a se mettre en place.  Et sur des aspects plus personnels, vivre aux Etat-Unis et a San Francisco, c’est un sacre changement qui peut avoir des effets… assez perturbants. Alors prudence, les pieds sur terre !
Mais j’en suis la preuve tout comme d’autres : c’est possible !
J’ai la reputation d’etre assez direct, mais je ne veux en aucun cas paraitre decourageant. J’essaye au contraire de rendre service !
Si vous avez d’autres questions, vous savez ou me joindre.

Comments»

1. Pierre-Simon Ntiruhungwa - January 13, 2011

Je fais partie des personnes que tu cites. On s’est même vu en face à face au Web.
Je continue de chercher, merci pour cet article.

2. Mathieu - January 13, 2011

Merci, ca fait toujours du bien de lire la verite


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: